Démarches participatives

Les démarches participatives ont en commun la volonté de co-construire un projetElles peuvent s’appliquer aux études réglementaires, stratégiques comme opérationnelles.

De nombreux acteurs interviennent dans les processus d’aménagement.

La complexité croissante des études en matière d’aménagement du territoire, la multiplication des intervenants et la volonté de plus en plus marquée des habitants et usagers à participer à l’évolution de leur cadre de vie nous a amené à formaliser de plus en plus clairement des démarches participatives. La confrontation directe des logiques est peu productive : imposer à tous une seule vision génère usuellement des réactions de rejet en phase opérationnelle.

Autant qu’une méthode, la participation est un état d’esprit qui marque la manière d’animer les réunions et de coordonner les études : entendre le point de vue de chacun et être à même d’en opérer une synthèse qui mette en évidence les partis-pris possibles.
Cela permet de prendre en compte les divers niveaux d’un projet (foncier, financier, technique, juridique, social, environnemental…) et d’évaluer  les impacts des décisions prises.

Dans ce cadre, un projet n’est pas un acte isolé, mais un élément d’une chaîne d’actions destinée à atteindre un objectif. 
La concertation active modèle naturellement les projets. Elle utilise pleinement la capacité d’innovation des acteurs associés à la démarche participative.

 

Les thèmes de l’aménagement durable constituent les sujets logiques de débat, ils peuvent être complétés et élargis selon le contexte à d’autres thèmes et notamment au parcellaire et aux propriétaires afin d’assurer au projet la mobilisation concertée de la ressource foncière.

Pour chaque étude, une technique de concertation spécifique est mise au point en fonction des objectifs de concertation et de la volonté des élus. La méthodologie est néanmoins rigoureuse. EOL réalise cette démarche sous différents labels connus ; AEU Ademe, HQE aménagement, Ecofaur 2, AFUL d’aménagement.

EOL s’associe aux sociologues partenaires pour conduire les démarches participatives dans les projets d’importance afin de garantir le maximum d’objectivité dans la construction du scénario.

La réussite d’un projet dépend parfois de la distinction entre la concertation et l’information.

 

Nos autres métiers

> Études foncières

> Programmation urbaine et aménagement

> Urbanisme
règlementaire
> Hydraulique et environnement